À propos

Tennis

Au début de l’été 2017, trois événements scientifiques ont rassemblé les chercheur.e.s en sciences sociales et management du sport: le neuvième congrès de la société de sociologie du sport de langue française (3SLF) à Arras, le congrès de management du sport de Lyon et le congrès de l’association française de sociologie (AFS) avec son réseau thématique en sociologie du sport à Amiens. Point commun à ces trois manifestations, aucune communication ne s’intéressait au tennis. Le phénomène ne semble pas être ponctuel. L’analyse des programmes des deux précédents congrès de la 3SLF mène au même constat. Au sein de la jeune revue « sciences sociales et sport », le tennis ne fait l’objet d’aucun article. Les dossiers portant sur le sport dans de nombreuses revues de sciences sociales s’intéressent rarement à cette discipline à quelques exceptions sur lesquelles le carnet devrait revenir assez vite. Les discussions informelles au sujet de la sociologie du tennis ouvertes dans ces colloques mènent alors toujours à la citation des mêmes travaux : ceux de Charles Suaud1 et d’Anne Marie Waser2 à la fin des années 1980, et ceux de Denis Bernardeau Moreau au début des années 20003.

D’autres disciplines connaissent le même sort. Ce qui rend toutefois la situation surprenante, c’est le décalage entre un fait social d’envergure et le faible intérêt qu’il suscite. Le tennis est le deuxième sport le plus pratiqué en termes de licencié.e.s (environ un million). Les dernières données de l’INSEP chiffrent à 4 millions le nombre de pratiquant.e.s licencié.e.s ou non4. Le tennis semble donc à lui seul être un fait social digne d’intérêt. Aussi, il semble être un terrain pertinent pour l’étude des transformations du monde du sport et des loisirs, et plus globalement de nombreux phénomènes sociaux liées à la professionnalisation des associations, aux rapports de genre et de classe, aux développement des politiques en matière de santé ou de handicap, etc.

Padel

Le carnet de recherche vise à rendre compte de ces phénomènes et à prendre le temps d’étudier un cas d’étude particulier : Le Padel. Sport de raquette développé en Amérique Latine et en Espagne et relativement confidentiel en France jusqu’au début des années 2000, le Padel a connu une forte expansion ces dernières années. Son organisation a été intégrée à la Fédération française de tennis en 2014. Cette intégration s’inscrit dans les politiques de diversification de l’offre de la fédération et dans sa quête de nouveaux licencié.e.s. Elle permet également au Padel une reconnaissance ministérielle que la discipline n’avait pas jusqu’ici et favorise le développement de la discipline dans les clubs affiliés à la FFT. Le cas du développement de cette discipline est ainsi un cas d’école pour comprendre les logiques de diffusion et d’institutionnalisation d’une pratique sportive à l’échelle nationale. Il est aussi un terrain adéquat pour l’analyse de la diversification des cadres de pratiques car le Padel se diffuse aujourd’hui autant par le biais d’un sport associatif à travers les clubs traditionnels FFT que par le biais de structures marchandes sur le modèle du Futsal5.

Et cætera

Le projet de ce carnet ne se résume pas à ces quelques lignes. Il reste ouvert et veut d’abord marquer la continuité d’un parcours de recherche. Il arrive deux ans après la soutenance d’une thèse au sujet des transformations des fédérations sportives vis à vis de la pratique des personnes handicapées6. La conclusion de la thèse avait donné lieu à un questionnement sur la généralisation des modélisations théoriques en matière de transformations des organisations sportives. Le travail sur le Padel et sur les transformations de la fédération française de tennis s’inscrivent dans cette démarche.

Il se veut aussi ouvert car le projet s’inscrit dans une forme de « sociologie de garage »7. Il n’est lié de façon contractuelle à aucune équipe de recherche (Je suis toutefois encore aujourd’hui docteur associé au sein de l’équipe sport et sciences sociales de l’Université de Strasbourg), et ne bénéficie pour le moment d’aucun financement. Il n’y a donc aucune certitude sur la manière dont il va avancer, évoluer, avec ou sans moyen. Toutefois, à l’image des chercheurs ayant publié sur le sujet dans le carnet Zilsel, je défends cette démarche et la liberté qui y est liée.

La volonté d’ouverture se traduit enfin par le désir d’en faire un espace collectif. Si peu de publications et de communications ne se concentrent dessus, des chercheur.e.s en sociologie ou en histoire sont parfois confrontés, sur leurs terrains ou dans leurs archives, à la pratique du tennis ou du padel. Le carnet se veut donc être un espace d’accueil pour permettre une construction collective des savoirs autour de ces pratiques.

Flavien B.

  1.  Suaud, C. (1989) Espace des sports, espace social et effets d’âge. Actes de la recherche en sciences sociales, 79/1, 2-20. []
  2. Waser, A.- M. (1989). Le marché des partenaires (Etude de trois clubs de tennis). Actes de la recherche en sciences sociales, 80/1, 2-21 ; Waser, A.-M. (1992) La genèse d’une politique sportive [L’exemple du tennis]. Actes de la recherche en sciences sociales, 91/1, 38-48. []
  3. Bernardeau Morceau, D. (2004). Sociologie des fédérations sportives. L’harmattan : Paris. []
  4. Mignon, P. (2015). Point de repères – La pratique sportive en France : évolutions, structuration et nouvelles tendances. Informations sociales n°187, 10-13. []
  5. Le travail présenté ici a pour but de s’intéresser au développement de la discipline sur la région lyonnaise où plusieurs associations traditionnelles affiliées à la FFT et plusieurs structures privées proposent des offres de pratique pour le Padel. []
  6. Bouttet, F. (2015) Organiser la pratique sportive des personnes handicapées. Entrepreneurs et dynamiques institutionnelles dans la construction de l’action fédérale. Thèse de doctorat : Université de Strasbourg : Strasbourg. []
  7. France, J., Le Lay, S., Pizzinat, B. Des chercheurs en liberté, le MT180 sur l’établi de la sociologie de garage, Carnet de recherche Zilsel, https://zilsel.hypotheses.org/2608. Publié le 16 avril 2016, Consulté le 25 septembre 2017. []

Sociologie des transformations du monde sportif