Archives de catégorie : Et Caetera

« Le manque d’activité physique gagne du terrain en France ». Précautions et pistes d’explication relatives à l’enquête ESTEBAN.

Fin septembre, l’AFP publie une dépêche au sujet du volet « activité physique et sédentarité » de l’enquête ESTEBAN (étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition) menée entre 2014 et 2016 par l’agence Santé Publique France. La dépêche est reprise telle quelle par de nombreux médias ou modifiée à la marge, et toujours avec des titres alarmistes : « Le manque d’activité physique gagne du terrain en France », « trois chiffres inquiétants sur la sédentarité des français », « trop d’écrans, pas assez d’activités physiques ». Les Echos titreront même « on est foutus, on ne bouge plus ». En quelques lignes, chaque article décrit quelques données de l’enquête, essentiellement celles reprises par la dépêche de l’AFP (à priori, peu de journalistes ont pris le temps de lire le rapport) : L’inactivité, la sédentarité et le temps passé devant les écrans augmentent; l’intensité de la pratique baisse pour l’ensemble de la population; les hommes maintiennent un certain niveau d’activité modéré alors que celui des femmes baisse de manière inquiétante toutes catégories d’âge confondues, comme celui des enfants. Si l’enquête apporte des données qui sont les bienvenues pour le champ des travaux sur la santé et l’activité physique, elle est aussi à prendre avec un certain nombre de précautions méthodologiques en partie exposées dans le rapport publié par l’agence Santé Publique France. L’enquête est aussi à prendre dans toute sa complexité car ses résultats soulignent des situations quelque peu différenciées en fonction des catégories d’âge, mais surtout en fonction des diplômes. Enfin, le rapport de l’enquête ESTEBAN donne des préconisations pour améliorer la situation alors qu’en parallèle, il ne donne aucun outil pour expliquer les phénomènes mis en lumière. Il rappelle alors l’importance d’un questionnement sociologique en matière d’activité physique et de santé afin de comprendre les ressorts d’une pratique au quotidien et ainsi permettre de penser, en conséquence, une action politique pertinente.

Continuer la lecture de « Le manque d’activité physique gagne du terrain en France ». Précautions et pistes d’explication relatives à l’enquête ESTEBAN.